Mairie de Lérouville - Site officiel
Calendrier
Météo

Météo à Lerouville

16 °C / Ensoleillé
Vent: NO de 11 km/h
Humidité: 77%
Auj
11/20 °C
Mar
7/20 °C
Mer
10/17 °C
Jeu
5/14 °C
Célébration 11 Novembre 2017 - monuments des Caurettes

DISCOURS MONUMENT DES CAURETTES

 

Demain, 11 Novembre, la France commémore la signature de l'armistice qui, il y a 99 ans de cela, a mis fin au premier conflit mondial, après plus de quatre années de combats acharnés, et aprés avoir entraïné la mort de plus de 8 millions de combattants.

Derrière chacun des noms gravés dans le marbre ou sur la pierre des monuments éigés en leur mémoire, se trouve une vie brisée qui fut abandonnée pour la France, pour la Liberté et pour la Paix.

La diversité des fonctions excercées par les soldats illustre combien la guerre fut l'affaire de tous. Tous ont su répondre à l'appel du pays menacé, dans un esprit d'union nationale, qui doit prévaloir lorsque les valeurs essentielles de la République sont en jeu.

Ayons une pensée pour toute cette jeunesse sacrifiée, et souvenons-nous de l'atrocité de ces luttes dans les tranchées : l'hulidité, les maladies, le froid et srtout la boue, finissaient par y faire corps avec les combattants attendant l'obus, l'explosion d'une mine ou la prochaine offensive sanglante. Tous ces combats ont glorifié les champs de bataille, ici en Meuse et ailleurs, dont les noms sont devenus intemporels : la Marne, la Somme et Verdun.

A l'heure de la victoire finale, le 11 Novembre 1918, le Maréchal Foch, commandant en chef des Arméesalliées, pouvait légitimement s'adresser à ses soldats en ces termes élogieux : " Vous avez gagné la plus grande bataille de l'histoire et sauvez la cause la plus sacrée, la liberté du monde ! Soyez fiers ! D'une gloire immortelle, vous avez paré vos drapeaux ! La postérité vous gardera sa reconnaissance ! ".

C'est cet esprit de sacrifice dont il faut se souvenir aujourd'hui. Commémorer l'armistice, c'est accomplir un devoir de mémoire essentiel. C'est exprimer notre reconnaissance, notre respect, notre admiration à ceux qui ont combattu pour la France, nous léguant des valeurs inestimables de courage, d'engagement et de solidarité.

La mémoire de ces évènements demeure vivante. Ils ont toujours un sens pour le présent. Ils auront toujours force d'enseignement pour le futur.

Régiment de couverture, de la belle et solide division de Saint-Mihiel, le 154 éme RI est composé à la mobilisation de soldats venus principalement des régions du Nord et de la Meuse, de la région parisienne et de Normandie. Cette diversité d'origines lui assure l'heureuse alliance du tempérament enthousiaste et de la solidité rustique. Supérieurement entraîné à la vie militaire intense des troupes de l'Est, uni à ses chefs par les liens de la confiance et de l'affection, il entre en campagne, après avoir quitté la caserne Gérard à Lérouville le 31 juillet 1914 au matin, sous le commandement du Colonel Janpierre, avec le brûlant désir de montrer sa valeur et la foi absolue dans les destinées de la France.

Régiment d'attaque, la vie en secteur calme a été si rare pour le 154 ème RI qu'elle ne compte pas dans ses souvenirs, mais partout où s'est jouée une grande partie, partout où il a fallu se battre, on l'a toujours rencontré. Des confins de Lorraine aux côtes de Meuse, des fourrés d'Argonne aux rides crayeuses de la Champagne, sur les avancées de Verdun, dans les boues de la Somme, à travers les larges ondulations des bords de l'Aisne et les collines boisées de Picardie, ses couleurs ont flotté sur les plus fameux champs de bataille.

Ardent à l'attaque, actif et obstiné dans la défense, toujours prêt à se lancer à plein coeur dans la lutte, il a connu le plus souvent l'ivresse du succès, mais les heures graveselles-mêmes n'entamèrent jamais son moral ni sa confiance. Redouté de l'ennemi, il est sorti du grand drame avec une abondante moisson de lauriers gagnés au Mort-Homme, à Verdun, à Belloy, au bois des Loges et, bien sûr, aux Caurettes.

Avec huit citations et la fourragère aux couleurs de la médaille militaire, le 154 ème RI a quitté définitevement la Grande Guerre avec l'un des plus beaux patrimoines de gloire de l'armée française victorieuse. Il compte, aujourd'hui, parmi les plus valeureux régiments de l'Armée Française.

Honneur à tous ceux qui, tombés pour la grande cause, n'ont pas entendu sonner l'heure du triomphe ! Souvenons-nous de ces temps héroïques et des hauts faits de ce régiment, le 154 ème RI, car ils sont dignes de vivre dans la mémoire des générations futures !

99 ans après la fin de cette guerre si dévastatrice, la commémoration du 11 novembre incarne maintenant l'espérance européenne et la réconciliation franco-allemande, vecteurs d'une Europe en paix, unie, solidaire et forte. Elle permet enfin, bien sûr, de rendre hommage à nos soldats qui font, aujourd'hui encore, le sacrifice de leur vie pour la paix et la liberté dans le monde.